Dans la forêt de David Tudor (6)

*

100_3345

Thierry Madiot, Thomas Tilly, Ollivier Coupille

DANS LA FORÊT DE TUDOR

15 > 16 septembre, GMEA, Albi

 

« La forêt » semble une bonne métaphore pour nos activités. Entrer dans une forêt est toujours une manière de mettre à l’épreuve le cheminement, d’essayer de nouveaux parcours, de tâtonner, écrit Carmen Pardo Salgado. 

Un dispositif électronique n’est peut-être pas un système vivant, mais il fait partie d’un système vivant, et d’une certaine façon, il contribue à compliquer les limites entre le vivant et le non-vivant et à faire s’effondrer toutes ces oppositions binaires. 

Les circuits ne sont jamais complètement finis, il y a toujours des sorties ou des entrées non utilisées, une piste inexplorée… Réaliser de tels dispositifs, c’est s’enfoncer dans l’évènement sonore comme dans une forêt. 

Informations :

http://www.gmea.net/evenement/dans-la-foret-de-tudor

Les commentaires sont fermés.